Haut de page

Aujourd’hui, on part à la rencontre de Marielle PHILIP, créatrice de Femer Peau Marine, une peausserie spécialisée en cuir de poisson, à La Teste de Buch sur le Bassin d’Arcachon. Elle ouvre les portes de son atelier lors de journées bien spécifiques, l’occasion pour vous de découvrir son univers anti-gaspillage inspiré par les techniques scandinaves !

Prochaines dates : le samedi 29 et dimanche 30 septembre 2018 lors du Festival « Alias » sur le port de La Teste de Buch.

Un savoir-faire B’A

Née sur le Bassin d’Arcachon, Marielle s’est orientée sur un parcours lié à l’environnement et à la gestion des littoraux. La création de la Tannerie Femer était donc une évidence pour elle lorsqu’il a fallu se lancer dans ce projet osé.
Très sensible à l’environnement et à la lutte contre le gaspillage, Marielle est devenue grâce à son activité une vraie figure locale ! Truite, saumon, bar, sole, mulet, … On apprend que dans une démarche éco-responsable, elle récupère et recycle les peaux de poissons consommés sans la peau et jetés par ses voisins pêcheurs pour leur offrir une seconde jeunesse… En sac ou en chaussures en cuir !

femer-la-teste-de-buch

Visite de son atelier de production

C’est dans une cabane typique en bois sur le port ostréicole de la Teste de Buch, à deux pas des pêcheurs, que Marielle a choisi d’installer Femer. Lors de notre arrivée, elle nous fait visiter les lieux et nous montre son processus de fabrication du cuir de poisson.

fabrication-cuir-peau-poisson

Dans son atelier, les peaux de poisson nues sont stockées et travaillées à la main pour être bien détendues. Après cette première étape, les peaux vont pouvoir partir dans la cuve située juste à côté, en tannage 100% végétal. Une fois la coloration et le séchage des peaux réalisés, Marielle nous explique qu’elles vont passer une par une sur le palisson de manière à rendre le cuir plus souple. Et pour leur donner tout leur éclat, les peaux sont ensuite finalisées avec une couche de vernis ou paillette, mat ou brillant pour se transformer en chaussures et produits de maroquinerie.

femer-bassin-arcachon

peausserie-femer-la-teste-de-buch

Pour mieux comprendre son univers et son parti pris, n’hésitez pas à lui rendre visite dans son atelier fin septembre ou sur rendez-vous si vous souhaitez travailler le cuir de poisson pour vos futures collections.

C’est certain, le Bassin, elle l’aime et elle le partage dans ses créations.
Son souhait le plus cher pour les années à venir ? Que le Bassin d’Arcachon devienne un exemple en terme de développement de l’économie bleue et un chef de file pour la France et ailleurs. Alors, on continue la démarche ?

Pour découvrir son univers, retrouvez Marielle, partenaire B’A, sur les réseaux sociaux et son site internet :
> Sur Facebook
> Sur Instagram
> Sur son site internet 

à propos de l'auteur

Marine, ambassadrice du Bassin d'Arcachon

Experte de voyage - Blogueuse - Photographe

On en discute

Écrire un commentaire

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Où dormir ?

Choisissez la ou les villes du Bassin

ArrivéeDépart

Choisissez un type d’hébergement

Des news du Bassin ?

#bassindarcachon

plus d'images Suivez-nous